Logo de Calaloé

Aloé Vera : Culture et entretien

La plante d’aloé véra aime la chaleur et ne supporte pas l'excès d'humidité. En pot, elle peut rester à l’extérieur en été, mais elle gardera sa belle couleur verte si elle ne reçoit pas de soleil direct, ou si elle s'y habitue très progressivement. Elle vit très bien dans les habitations. C'est une plante qui ne supporte pas le gel, et qui doit être rentrée à l'intérieur pendant l'hiver s'il y a risque de gelée. Elle n’aime pas les changements brusques de température.

En hiver garder la plante dans un endroit frais (au-dessus de 3°c) et lumineux, et arroser peu, une fois par mois ou moins selon les conditions et la température de la pièce .

Lorsque l'on déracine un aloé vera, on en profite pour tailler légèrement les racines, surtout celles qui sont mortes. Puis on laisse la plante racines à l'air une huitaine de jours avant de la rempoter.

Au rempotage, choisir un pot en terre dont le diamètre mesure la moitié de la longueur de la plus grande feuille et y placer au fond des billes d'argile ou des morceaux de terre cuite (tuile, pot de fleurs). Un peu de charbon de bois emietté par-dessus assainira les racines. Préparer un substrat composé idéalement de 1/3 terre de jardin qui va contenir un peu d'argile, 1/3 sable pour bien drainer, et 1/3 terreau riche, pour nourrir. Arroser le jour suivant.

En ce qui concerne les amendements et engrais, utiliser des produits de préférence biologiques, par exemple du purin d'ortie et/ou de consoude, mais s'il s'agit d'un engrais commercial, ne donner que la moitié de la dose préconisée. Toujours mouiller la terre avant de mettre de l'engrais, au risque de brûler la plante.

La plante est peu sujette aux attaques de prédateurs. Mais on rencontre parfois des problèmes de pucerons ou de cochenille. Dans ce cas, préparer dans un vaporisateur, un mélange de 10% d'huile d'olive, 10% de savon noir liquide, et compléter avec de l'eau. Vaporiser la plante en insistant sur le coeur.

Contrairement à ce que l’on croit, n’étant pas un cactus, l’aloé vera a besoin d’eau : en été, l’arroser en profondeur une fois par semaine et assécher au moins 50% la motte entre chaque arrosage.

L'aloé restera bien vert à l'ombre ou mi-ombre (soleil du matin OK)

Une Aloé Vera brûnie par le soleil

Espagne :
En pleine terre au début du printemps, l'aloé vera parait sec et jauni. Les parties brunes risquent de le rester même après arrosage.
Mais il est en bonne santé.

 

lavage de la chair d'un Aloé Vera

Préparation du jus d'aloé vera avec la chair interne.

Haut de la page